Roulage à Carole

Quelques mois (2  :oops: ) après avoir acquis le VFR je me dis qu’il est temps d’essayer la piste. Maîtrisant à peine le VFR à l’époque je me lance à l’assaut du circuit Carole. Le tracé est court avec de petites lignes droites, parfaitement adapté pour un 1200 de 270kg  :-D

J’aurai l’occasion de discuter entre 2 sessions avec un djeun’s qui m’expliquera que ma moto n’est pas la plus adaptée pour la course et que, qui plus est, en 106cv, je vais me faire atomiser.

Bref… je goûte mon plaisir lorsqu’au départ son VTR refuse de démarrer  :-P

 

Round 1 : Observation, il y a des rapides

 

Round 2 : Entrée en piste du poireau!

 

Round 3 : Les excuses

Le pantalon en cuir que l’on m’a gentiment donné est trop petit et puis… je roulais doucement pour préserver la moto :roll:

Et j’en ai quand même dépassé un ou deux, comment ça ils ré-intégraient les stands? :-D

 

Un mot sur les roulages à Carole

Il faut être patient, il y a beaucoup de monde pour les weekends gratuits. Ayant déjà tourné sur un autre circuit (Bresse) j’ai pu me mettre dans le bain rapidement. C’est important dans le sens où il n’y a pas de groupe de niveaux, vous pouvez vous retrouver avec des experts dans votre session qui vous dépassent très rapidement :-|

Les roulages payant comportent des groupes de niveaux qui permettent de piloter entre poireaux.

 

Conclusion

Je crois qu’au bout de 2 mois on ne maitrise pas du tout une nouvelle moto (surtout en changeant de catégorie, de roadster à Panzer sport-GT).

J’écris cet article en 2015, je n’ai pas honte de dire que j’ai mis 1 an pour effacer entièrement les bandes de peur. Il faut se laisser le temps pour connaître sa nouvelle moto :)

A mon rythme j’ai pris un plaisir immense lors de ce roulage, c’est une expérience à renouveler! :-D

Merci ma chérie pour les photos :) 

 

2 réponses sur “Roulage à Carole”

Laisser un commentaire