Achat (et vente) d’une Yamaha R6 pour la piste

L’art de dénicher la bonne affaire

La piste, le circuit, ça fait quelques années que ça me botte. Quelques roulages avec le Bandit et le SV au circuit de Bresse ne m’ont pas fait changer d’avis 😎

Arrivé dans le 9-2, je vends le Bandit pour le VFR me disant que je pourrai tout faire avec la Honda. Quelques essais à Carole plus tard le plaisir est là 😊

Mais rouler à toc sur piste avec une moto quasiment neuve à 15000€ n’est pas très… recommandé? 😋

Je recherche une moto performante, pas chère, en bon état, fun, esthétique (et le c*l de la crémière 😃 )… et surtout qui ne craindrait pas une chute sur piste. Le good corner m’amène à Trappes acheter une moto en « parfait état, pani problème » dixit l’ex-propriétaire.

Le monstre

Une Yamaha R6 de 2001 (à carburateurs) totalisant 46000 kms au compteur, achetée 2000€.

L’achat

Le vendeur est sympa, la moto parait saine, les consommables sont corrects, je remarque tout juste la fêlure du garde boue arrière.

Quel blaireau…!

Regarde mieux! Quand on n’y connait rien, on n’achète pas une moto de 15ans 😵

Le retour à la maison

La moto tousse, pétarade, cale. Je vide la batterie à la redémarrer. Ma chérie viendra me pousser pour repartir… 😋

« Elle n’a pas tourné depuis longtemps, après une bonne révision tout ira mieux » Moi, optimiste. C’était avant.

Détail: Je ne savais pas que je roulais avec 1Kilo de pression dans chaque pneu… 😨

4 mois de bonheur

Chantier réparations R6
Chantier réparations R6

Je commence par le classique « vidange / filtre ». Rien de mieux, le moteur est toujours asthmatique. Dépose de la rampe de carburateurs (c’est déjà plus compliqué  😒 ), nettoyage, changement des 4 bougies (accès compliqué!), toujours des montées en régime très aléatoires.

Dépose de la rampe de carburateurs
Dépose de la rampe de carburateurs

Changement du filtre à essence… miracle le moteur fonctionne mieux 😐

Premiers tours de roue, décidément l’embrayage est capricieux. Je démonte la pièce et découvre que les ressorts sont avachis, les « portées » sont crénelées, les disques usés…

Qu’est-ce qu’ils ont bien pu faire pour massacrer à ce point l’embrayage en 40000kms???

Bref… grâce à cet excellent tutoriel du forum moto-station on s’attaque (Céline fera pratiquement tout le boulot 😋 )  à la réfection de l’embrayage. Coût: 0€, huile de coude: des litres! La méthode décrite est efficace, l’embrayage fonctionne parfaitement.

Nouveaux essais, nouveau problème: la boîte de vitesse ne verrouille pas en seconde sur les fortes sollicitations.

Bon là il commence à me courir le R6… 😠

C’en est trop, après 4 mois à réparer cette bouse moto, je laisse le soin aux bidouilleurs de l’extrême de s’amuser avec ce véhicule qui se révèle être un outils fantastique d’apprentissage de la mécanique moto.

Bilan

  • Tours de circuit: 0
  • Kilomètres parcourus: une dizaine
  • Temps perdu: 😨

La moto sera revendue 1500€ sur le boncoin. Je mentionne expressément dans l’annonce qu’il s’agit d’un véhicule pour bricoleur avec des problèmes.

« boîte défaillante, vente en l’état, limite pour pièces »

Ils seront nombreux à venir la voir, à s’émerveiller devant ses lignes réussies.

Pas un seul bricoleur… J’entends plusieurs fois « la boîte ce n’est pas un problème » 😜

Pas un ne prendra garde aux multiples couches de peinture grossières, aux trop nombreux points de rouille, aux carters moteurs frottés des deux côtés, ces petits détails qui disent « n’achetez pas cette m…… »

Bref tous ces petites choses que je n’avais pas vu non plus 😋

 

4 réponses sur “Achat (et vente) d’une Yamaha R6 pour la piste”

  1. Bonjour,

    J’ai possédé cette machine(R6 2002) de 0 à ~65.500 Kms, a part les consommables et les réparations gamelles presque inévitables en hiver[neige, verglas] avec cette machine.
    Ce fut ~10 ans de bonheur et de sensations fortes(4000/6000/10-12000 T/min) (6.000-10.000 Kms/an)
    L’équipement était léger : débridage, filtre K & N, ligne Akrapovic inox+titane, boitier de type « powercommand » à la cartographie d’allumage.

    Certes, je n’ai jamais fais de circuit mais avec des Dunlop SP208/209 cette machine prenait + de 45° au premier
    rond point venu et avait (presque) la maniabilité d’un vélo de course.
    En terme d’accélération, je me suis envoyé quelques cylindrées(Bking 1200, XJR 1200 &1300, Z750 & 1000 certes pas en sportives(j’était pas trè loin du R1 :) ) mais après tout ce n’est qu’une modeste 600 …

    La 2nde à commencé à déconner vers 60 Mkm, la 6ème s’en suivra 5 Mkm plus tard.
    Il est reporté par pas mal d’utilisateurs que cette machine à un PBLM déclaré vers 40.000 sur l’un des cylindres,
    j’ai eu la même chose mais 20.000 plus tard. Ledit problème de cylindres n’a jamais empêché la moto de rouler.
    Bref la machine après son 2ème alternateur ressoudé, des durites changées vit des jours heureux(74.800 Kms) dans une ville en bord de mer.
    Je bave devant les nouveaux modèles encore plus radicalisés mais je pense maintenant à mon permis(et à mon porte monnaie ?) avant tout.

    Vous n’avez visiblement pas eu de chance avec la votre et c’est bien dommage, sur piste elle vous aurait clairement montré qu’elle est digne de ses origines.

    Bonne route à vous.

    Cdlt,

    J-M.G

    1. Je vous rejoints sur pas mal de points. C’est, je n’en doute pas, une très bonne machine et certainement une pistarde très efficace.

      Je crois que je suis tombé sur une moto massacrée par ses précédents propriétaires. Des blaireaux qui font tout et n’importe quoi avec une moto sans l’entretenir…

      La fiabilité est peut être moyenne (à près tout mon VFR a fait 57000 jusqu’à la revente sans problème) mais ce n’est guère un soucis pour moi pour ce genre de motos. Je pense que les sportives sont faites pour pister sur circuit. Endroit où elles font finalement peu de kilomètres.

      Je suis épaté en lisant votre commentaire, les utilisateurs de sportives font généralement peu de kilomètres et admirent leurs motos à la terrasse d’un café non? :] Alors il serait possible de prendre du plaisir au quotidien avec ce genre de moto? Je changerai quelques unes de mes idées la-dessus.

      L’accélération? Joker. Je suis dans une période gros twin velu qui pousse fort ;)

      Oui je n’ai pas eu de chance et j’ai surtout été trop vite dans mon achat.

      J’aurais aimé confirmer les qualités de la R6 mais ça aura été trop court entre elle et moi! Je peux juste dire qu’à mon sens, la moto est très bien dessinée et qu’esthétiquement (à défaut d’autres choses pour la mienne) elle en jette.

      Aujourd’hui je pense toujours que Yamaha fait de bonnes motos (malgré l’expérience plus que mitigé de Céline avec sa Tracer). Ma prochaine pistarde sera certainement un R6 ou une ZX6R. Un modèle avec peu de kilomètre en tout cas! ;)

Laisser un commentaire