Ski 2016 / Le snow’ en 7 jours / J1

Préambule

Cette année on décide de repartir de zéro tous les deux concernant les sports de glisse. Céline m’accusant d’avoir pris de l’avance durant mes jeunes années à ski 😇, elle se sent larguée…

Qu’a cela ne tienne on va commencer au même niveau (0 voir négatif) le snowboard ensemble. Ainsi plus aucune excuse ne tiendra 😈

Ce petit retex vous décrira notre ressenti sur les 7 jours (nous sommes un couple de sportifs occasionnels trentenaires) et vous motivera peut-être (ou pas 😋) à franchir le pas!

 

La station

Orcières Merlette
Orcières Merlette

Travelski, Booking, Hotel.com… on inscrit nos critères: station moyenne (pas la peine d’avoir 300 pistes pour apprendre), enneigement suffisant (pas évident cette année 😲), logement correcte, emplacement, prix, prix et… prix 🙂

Après une semaine de recherche sur internet (comment faisait-on avant? 😙) on s’accorde pour Orcières Merlette.

Un T3 (vive le hors-saison 😈) sur les pistes avec piscine, parking et tout ce qu’il faut.

Incluant les forfaits pour la semaine, les cours et la location du matériel, la réservation nous revient à 890€ pour deux. Somme à laquelle il faudra ajouter le coût du trajet (non négligeable) et l’alimentation pour la semaine.

 

1ère matinée

Après avoir été chercher notre matériel on opte pour une virée vers la piste de conduite sur glace. On attaquera le snowboard l’après-midi avec le moniteur, ce n’est pas la peine de prendre des mauvaises habitudes d’entrée…

Plus bas dans la vallée j’entends le bruit des moteurs, je m’exclame: « Waouu ils mettent du gaz, tu entends les karts? ». Arrivés au circuit on découvre les karts électriques, zéro bruit, on peut entendre les oiseaux… 💩 bref…

Quelques centaines de mètres plus loin des voitures [de sport] tournent sur une piste dédiée.

Extrait de conversion avec le gérant des kartings:

Nous: "Bonjour, pour les kartings on peut essayer?"
Le gérant: "Il y a 45 minutes d'attente..." avec un bel accent du sud.
Nous: "Ok... on va voir les voitures à côté et on revient dans 30 minutes?".
Le gérant: "Pas de soucis, je vous reconnaîtrai".

On part à pied en direction de l’autre circuit. (pour l’anecdote on décidera de couper plutôt que de suivre le chemin moins direct, on se retrouvera à patauger en baskets dans 50cm de neige… 😌)

Le spectacle en vaut la peine!

Les pilotes envoient du lourd 👍 Les virages en glisse semblent cependant être plutôt complexes à maîtriser.

Retour au karting! (en suivant le chemin…)

Nous: "Nous revoilà, vous pensez que l'on va pouvoir rouler?"
Le gérant: "Bonjour, il y a 45 minutes d'attente"
Nous: 😒

Il est midi, on n’a plus le temps, retour à l’appart’, repas et on attaque les choses sérieuses.

 

1er cours de snowboard

Nous sommes 3 pour le cours collectif (Jérôme, Céline et moi). Nous aurons 2 heures d’enseignement tous les après-midis pendant 6 jours.

Nous avons déterminé notre pied d’appel au moment de la location du matériel. Pied gauche en avant vous êtes regular (normal), pied droit vous êtes goofy (bizarre 😈).

Après une explication sur les fixations des snowboards, on attaque par une prise de contact avec de mini-remontées (sur 4m) et mini-descentes en one foot (1 pied attaché). Les remontées à pied en one foot nous épuisent. On transpire à grosses gouttes. S’en suit des petits exercices sur place: sauts de déplacements, demi-tours sautés à l’arrêt, tours complets.

On est en nage 😓 mais déjà heureux de ce que l’on arrive à faire.

Notre moniteur, Gilles, nous dispense quelques petites explications sur la manière d’aborder les téléskis en snowboard. C’est parti pour les Lutins, une remontée et une piste pour les débutants. On se vautre tous les 3 à l’arrivée du téléski 😝.

Les premières descentes se font en backside (dos à la piste) assurées par le mono. On ne parle même pas des virages ce sera pour demain. Après de multiples gamelles on commence à trouver notre équilibre et à se faire plaisir 🏄.

Ainsi se termine le premier cours, les 2 heures sont passées très vite 😊.

On se félicite d’avoir mis nos pantalons de moto avec toutes les protections qu’ils intègrent. Les chutes ne sont pas violentes mais répétées.

En fin de première journée ceci est déjà un exploit 😄

Après avoir testé rapidement la piscine de l’hôtel, on mange dans un restaurant bien moyen (l’ourson, vive le surgelé…) et on file se coucher. Je ne sais pas si c’est le snowboard mais on dormira 12 heures cette nuit 😴

Vivement demain! 😈

Roadbook moto suivi d’une sortie kayak

 

Journée Moto / Kayak
Journée Moto / Kayak

 

Il fait beau, t’as trop chaud? Essaye le kayak 😋

Un couple sympathique 😉 organise la journée sur OVS. Au programme: une sortie moto dans le Vexin suivie d’un pique-nique et d’une promenade en kayak.

Le roulage moto chemine dans le Val d’Oise. On effectue une pause à l’arrêt motard incontournable de la région, j’ai nommé la Roche-Guyon. Comme souvent je me dis qu’il doit être agréable de résider ici… à condition d’y avoir un travail 😮

Encore un peu de route, le rythme est cool, on arrive finalement à Autheuil où d’autres groupes OVS nous rejoignent.

S’en suit le pique-nique organisé au poil, on arrive, on se met les pieds sous la table, on se goinfre 😊

Le kayak sera… un joyeux moment de défoulement pour certains 😄 une douce navigation pour d’autres… une après-midi réussie pour l’ensemble.

 

Merci aux organisateurs 😉

 

 

 

Une journée au Parc Astérix

Journée au parc Astérix
Journée au parc Astérix
Parc Asterix

Le parc Asterix est un parc à thèmes autour du monde du célèbre gaulois. Diverses attractions (grands huits, rivière canadienne, manèges variés) permettent de passer une bonne journée.

Comme dans beaucoup de grands parcs vous avez intérêt à faire les attractions phares en fin de journée. Autrement, équipez-vous pour de longues périodes d’attente. Prévoyez un smartphone chargé ou des personnes avec qui vous avez envie de parler 😇

En général l’attente en vaut la peine. Les attractions procurent de bonnes sensations et/ou sont divertissantes.

Nous verrons malheureusement des djeun’s coupant les files d’attente. Certes seulement deux fois dans la journée et le problème n’est pas propre au parc, mais ça gonfle… 💀

Alors c’est sur ce n’est pas Europapark (ne prévoyez pas 2 jours) mais l’univers d’Uderzo et Goscinny est bien présent.

Nous nous sommes amusés, nous repartons avec de bons souvenirs 😉

On a aimé

  • L’univers d’Astérix
  • Les attractions à sensations (Oziris, Goudurix, Tonnerre de Zeus)
  • Le parking gratuit pour les motos

On n’a pas aimé

  • Les problèmes de sécurité

 

France Miniature @ Elancourt (78)

Basilique Notre-Dame-de-la-Garde

Il fait beau et chaud, j’ai acheté (un peu au hasard 😏) plusieurs billets auprès de mon CE. C’est parti pour un parc!

A France-Miniature vous pouvez retrouver une centaine de monuments français reproduits à l’échelle 1/30e. Châteaux, donjons, îles, théâtres, ports, barrages, viaducs, cathédrales, places, les reproductions sont variées.

On se prend vite au jeu: « là j’y suis allé, là aussi, là non, … » En ce qui nous concerne (2 adultes) cela nous a bien amusé 😒

Après pour les enfants pourquoi pas… il y a une zone de jeux.

La page Wikipedia pour plus d’informations.

Les reproductions sont, pour une bonne partie, plutôt correctes. La visite nous a fait voyager (ça tombe bien on aime ça 😜).

👉 Le parc nous a fait passer un après-midi agréable.

 

 

Musée Grevin

Lorie

Haaa le musée Grévin! Tant que l’on ne connait pas on veut y aller, cela semble un passage incontournable à Paris. Aussi, les attentes étaient peut-être trop grandes en ce qui me concerne.

Soyons clair, si vous êtes de passage dans la capitale il y a des dizaines d’autres choses à faire avant de venir ici 8)

  • Si certains personnages sont plutôt réussis, d’autres sont complètement ratés. Le prix d’entrée est hallucinant eu égard au contenu (24,5€/pers.), le spectacle préliminaire est simplement nul. On s’attend à quelque chose de grand, le musée est plutôt petit.

Bon… s’il pleut, que la PS3 et la Wii sont en panne, que vous avez fait le ménage / le linge, vu toutes les saisons de Walking Dead alors… peut-être vous pouvez aller passer 2 heures au musée Grévin (et dépenser 49€ pour 2 billets, 98€ à 4…).

On ne peut pas leur enlever le fait que la plupart des statues soient directement accessibles (avec tous les risques que la connerie humaine fait courir en terme de dégradation). Vous pouvez « poser » librement avec vos idoles pour faire de belles photos.

Jura de Haut en Bas édition 2013

Pour la présentation de l’évènement je vous renvoie à l‘article de l’édition passée.

 

Bon… au début on était chaud patate… :twisted:

…puis la boue a été la plus forte :oops:

 

JHB 2013
Vive la boue…!

 

« Un compteur sur la roue arrière aurait donné plus de kilomètres »

(qu’un monté sur la roue avant)

 

 

Ça glisse, la moindre côte doit se monter à pied, les roues finissent par bloquer en emmagasinant la boue :  le plaisir n’est plus là, on galère et on espère terminer au plus vite.

 

Bref le parcours était sans doute au top, les ravitos étaient complets et l’organisation efficace mais… la météo des jours précédents était pourrie :cry: .

 

 

A l’année prochaine! :wink:

 

Fred